Prello VS timeshare : quelles différences ?

Claire de Kermenguy
Rédactrice Prello

Créé dans les années 80 et aussi connu sous le nom d’”immobilier à temps de jouissance partagée”, le timeshare avait pour objectif de permettre au plus grand nombre d’accéder au rêve de la résidence secondaire. La comparaison avec Prello s’arrête ici. En effet, le modèle comportait de nombreuses failles :

  • Pas de propriété réelle (directe ou indirecte) du bien
  • Une rigidité du calendrier de jouissance (semaines fixes)
  • Une valeur vénale de l’actif immobilier sous-jacent totalement décorrélé du prix de droit de jouissance vendu sous forme de semaines
  • Des problèmes de gouvernance et une gestion quotidienne obscure (répartition et calcul des charges, gestion des impayés)
  • Un processus de revente complexe

Ces éléments ont malheureusement laissé un goût amer à tous ceux qui ont croisé la route du timeshare…

Prello a construit un modèle d’acquisition en copropriété qui permet d’éviter tous les écueils du timeshare, en gardant l’objectif de rendre la résidence secondaire accessible au plus grand nombre. Voici les principales différences entre Prello et le timeshare :

Vous êtes propriétaire de votre part de résidence secondaire

Dans les années 60, les premiers timeshares permettaient d'acheter des droits de jouissance temporaire (des “semaines”) sans droits de propriété directe ou indirecte sur le bien immobilier sous-jacent. Suite aux nombreux malentendus qui en ont découlé, la loi du n° 86-18 du 6 janvier 1986 est venue encadrer très strictement cette activité (notamment les SCIAs sous-jacentes), afin de protéger les acquéreurs.

Le modèle de Prello se base également sur le modèle de la SCIA. Vous devenez ainsi associé d’une SCIA  qui est elle même détentrice d’un bien immobilier). Vous êtes donc propriétaire indirectement du bien en question.Afin de compléter la structure juridique SCIA, Prello a adossé un Pacte d'Associé venant compléter, adapter et améliorer les statuts des ces dernières.

Vous en profitez quand vous voulez

Avec le timeshare, les acquéreurs pouvaient profiter de leur bien une ou deux semaine(s) fixe(s) par an : pas possible (ou très compliqué) de changer de semaine d’une année à l’autre. Si vous achetiez par exemple un droit de séjour du 1 au 15 avril, vous pouviez séjourner dans la résidence chaque année à cette date et pas à une autre.

Avec Prello, lorsque vous achetez une part (1/8ème) de résidence secondaire avec Prello, vous avez le droit d’y séjourner 44 jours par an, à répartir quand vous voulez sur l’année. Pour assurer une répartition équitable des séjours entre basse saison et période de forte demande, nous avons développé une application simple et intuitive  qui permet de réserver simplement et équitablement les séjours dans votre résidence secondaire. Vous pouvez réserver des séjours jusqu’à 24 mois à l’avance, mais aussi en last minute.

💡 Bon à savoir : vous bénéficiez également d’un service clé en main de conciergerie, de maintenance et d’entretien, afin de générer des revenus complémentaires sans rien faire quand vous ne profitez pas de votre résidence secondaire. Pour en savoir plus sur les règles de répartition des séjours entre copropriétaires, consultez cet article.

Vous investissez dans un bien qualitatif et rentable

Les biens proposés en timeshare étaient souvent des biens impersonnels logés dans des programmes immobiliers de centaines de lots. Le prix des semaines vendues (sous forme de droit de jouissance) était surévalué et très largement décorrélé de la valeur de l’actif immobilier sous-jacent. Ainsi, les semaines de timeshare étaient  vendues à un prix jusqu'à 5 fois supérieur au prix réel de l’actif immobilier sous-jacent qu’elles représentaient.

Exemple : prenons l’exemple d’un bien immobilier dont la valeur est estimée à 100.000€. En le découpant en 52 semaines, le droit de jouissance d’une semaine devrait valoir environ 2000€. Dans les faits, ce droit de jouissance d’une semaine était vendu 10.000€ ou plus par des acteurs du timeshare peu scrupuleux.

Prello se positionne uniquement sur des biens de qualité et de caractère, ancrés dans leur environnement, et rénovés avec goût. L’objectif étant de maximiser la valeur du bien dans le temps, et d’optimiser le potentiel de location saisonnière. La valeur d’une part est directement liée à sa valeur vénale (estimée par rapport au marché à un instant T) majorée des frais Prello pour la conduite du projet. Vous pouvez ainsi espérer un rendement net et/ou une valorisation dans le temps de votre investissement, contrairement au timeshare.

Vous gardez le contrôle sur les charges et les décisions prises

Le système obscur de gouvernance du timeshare, les règles de décisions quotidiennes concernant les charges, les travaux, la gestion des impayés ont elles aussi été largement critiquées pour leur manque de transparence.

Les projets de timeshare rassemblaient en général plusieurs centaines de copropriétaires autour d’un même bien immobilier. Ainsi, lors des Assemblées Générales, les quorums minimum (nombre minimum de membres présents pour qu'une assemblée puisse valablement délibérer) n’étaient jamais atteints, ce qui rendait impossible la prise de décision collective. D’autant plus que le rôle du gérant était réduit, rendant certaines situations inextricables, notamment en ce qui concernait les mauvais payeurs.

De plus, à cause de la qualité médiocre de biens proposés en timeshare, les charges augmentaient d’une année sur l’autre dans des proportions considérables.

Chez Prello :

  • Les règles sont transparentes, écrites et centralisées dans un Pacte d’Associés qui est signé par tous les coacquéreurs au moment de l’acquisition des parts ;
  • Il n’y a que 8 copropriétaires maximum par bien immobilier ; ce qui facilite la prise de décision collective lors des Assemblées générales
  • Les charges et dépenses sont évaluées par Prello, votées et approuvés par les copropriétaires au cours des assemblées générales, et visibles sur l’app. Pour tout savoir sur la répartition des charges au quotidien, consultez cet article.
  • Le rôle de gérant de Prello et le Pacte d’Associés signés par tous les co-acquéreurs permettent d’encadrer et de gérer rapidement toutes les situations, notamment celle des mauvais payeurs.

Vous revendez quand vous le souhaitez

A cause de la surévaluation du prix des semaines, de la mauvaise qualité des biens sous-jacents et de la gouvernance obscure du timeshare, le process de sortie était très complexe voir impossible. Certaines personnes dans l’incapacité de payer leurs charges se sont ainsi retrouvées en grande difficulté.

Avec Prello, tout est fait pour faciliter la revente de votre/vos parts. Après un délai de 1 an de possession, vous pouvez décider de revendre votre part par vos propres moyens, ou de demander à Prello de trouver un nouvel acquéreur. Si vous souhaitez vendre rapidement, Prello vous fait une offre de rachat garantie dans les 48H moyennant une décote, et s’occupe de toute la procédure de cession.

Bénéfices
Acheter avec Prello
Acheter seul(e)
Charges administratives
Une maison d’exception pour une fraction du prix
(de 44 à 176 jours par an selon le nombre de parts)

Découvrez aussi..

Comment et par qui les décisions quotidiennes d'amélioration sont-elles prises ?
Lire l'article
Comment financer l'achat de ma part de résidence secondaire Prello ?
Lire l'article
Pourquoi et comment transmettre ma part à des proches ?
Lire l'article

Découvrez aussi..

Comment et par qui les décisions quotidiennes d'amélioration sont-elles prises ?
Lire l'article
Comment financer l'achat de ma part de résidence secondaire Prello ?
Lire l'article
Pourquoi et comment transmettre ma part à des proches ?
Lire l'article