Comment réserver un séjour dans ma résidence secondaire partagée ?

Claire de Kermenguy
Rédactrice Prello

Lorsque vous achetez une part de résidence secondaire Prello, vous bénéficiez d'un quota de 44 nuits disponibles par part (une part = 1/8ème). Vous pouvez utiliser ces nuits pour profiter de votre bien (seul ou avec des amis) ou bien les rendre disponibles à la location saisonnière. Dans tous les cas la réservation de vos séjours et le suivi des locations se fait via notre app MyPrello.

MyPrello, l'app de réservation de vos séjours

Nous avons développé une application simple et intuitive, basée sur un algorithme intelligent et un système d'arbitrage qui permet d'assurer une répartition équitable des séjours entre les coacquéreurs.

L'application MyPrello permet de réserver facilement vos séjours, en aviser les autres co-acquéreurs et accéder en temps réel aux informations les plus utiles comme les dates disponibles ou votre solde de jours restant. Les réservations peuvent aussi éventuellement s’effectuer auprès du gestionnaire de propriété Prello (votre référent unique lorsque vous achetez une résidence secondaire avec Prello).

Il existe deux types de réservations :

  • Les réservations standards, effectuées plus de 21 jours avant le début du séjour
  • Les réservations de dernière minute, effectuées 21 jours ou moins avant le début du séjour

Ces deux types de réservation s’effectuent directement sur l’application MyPrello. Néanmoins, des règles différentes s’appliquent selon le type de réservation.

💡 Bon à savoir : saviez-vous qu’en moyenne, les Français ne passent que 45 jours par an dans leur résidence secondaire ? Partager la propriété d’un bien avec d’autres propriétaires permet de profiter à 100% d’une résidence secondaire, tout en mutualisant les charges liées à l’entretien et la gestion de la maison soit, en d’autres termes, d’amortir les coûts fixes afin d’en diminuer le coût individuel !

Réserver un séjour standard, au moins 21 jours à l’avance

Le calendrier est ouvert à la réservation 24 mois en avance et chaque copropriétaire dispose de 70% des dates disponibles pour réservation ! Cela est rendu possible grâce à quelques règles simples :

  • Est considérée comme séjour toute réservation comprise entre 2 et 7 jours.
  • Chaque part détenue donne le droit à la réservation de 4 séjours en simultané.
  • Chaque part permet de réserver deux séjours consécutifs (soit 14 jours consécutifs maximum par part).
  • Entre deux réservations, chaque copropriétaire doit respecter un délai égal à la durée de son séjour précédent, avec un minimum de 7 jours.
🔎 Exemple : je suis propriétaire d’une part sur 8 de ma résidence secondaire, je peux donc y séjourner 44 jours par an, en réservant des séjours de 14 jours consécutifs maximum.
J’ai effectué une réservation de 10 jours consécutifs du 1 au 10 juillet (soit un double séjour du fait de la durée supérieure à 7 jours). Je ne pourrai pas effectuer d’autres séjours dans la résidence avant un délai de 10 jours après la fin de mon séjour précédent, soit pas avant le 20 juillet.
🔎 Exemple : je possède 2 parts/8 de ma résidence secondaire, j’ai donc le droit de réserver des séjours de 28 jours consécutifs maximum (2 parts x 14 jours).
J’ai effectué une réservation de 28 jours consécutifs du 1 au 28 février. Je ne pourrai pas effectuer d’autres séjours dans la résidence avant un délai de 28 jours, soit pas avant le 28 mars.

Réserver en last minute, moins de 21 jours à l’avance

Ces réservations font l’objet de quelques exceptions par rapport aux règles des séjours standards.

  • Elles ne rentrent pas dans le compteur des 4 séjours maximums.
  • En revanche, elles conservent une durée maximale de 14 jours consécutifs.
  • Elles ne sont pas concernées par le délai entre deux réservations et permettent ainsi à un propriétaire d’étendre son séjour en last minute. Le cumul de la réservation standard d’un propriétaire (maximum 14 jours) et de sa réservation de dernière minute (maximum 14 jours) permet un séjour allant jusqu’à 28 jours consécutifs.
🔎 Exemple : je suis copropriétaire d’1/8 ème d’une résidence secondaire avec Prello, j’ai donc le droit de réserver des séjours de 14 jours consécutifs maximum.
J’ai effectué une réservation standard de 10 jours consécutifs du 1 au 10 juillet. Le 3 juillet, je décide en last minute de prolonger mon séjour de 10 jours puisque la maison est libre, donc jusqu’au 20 juillet. Cette prolongation ne rentre pas dans le compte des 4 séjours. Je peux toujours réserver 3 séjours supplémentaires dans l’année, à partir du 10 août pour respecter le délai de carence de 20 jours entre 2 séjours consécutifs.

Réserver une période de forte demande (vacances, fêtes)

Afin de refléter la demande du marché des résidences secondaires, le calendrier Prello propose 3 saisons, et le quota des 44 nuits par part est réparti entre ces différentes saisons :

  • La Saison Haute comporte 56 nuits soit 7 par part (l’été pour une résidence de bord de mer ; durant la saison de ski pour un chalet) ou plusieurs week-ends (dans le cas d’une maison de campagne).
  • La Saison Moyenne comporte 64 nuits, soit 8 par part.
  • La Saison Basse comporte 232 nuits, soit 29 par part.
💡 Bon à savoir : chaque part (1/8ème) vous garantit au moins une semaine en haute saison. Ainsi, si vous achetez une part (1/8ème), vous bénéficierez au moins d'une semaine en juillet ou août. (pour une résidence de bord de mer par exemple)

En Saison Haute et Moyenne, les réservations se font via un système d’options et sont arbitrées par notre algorithme ainsi que le gestionnaire de propriété, en fonction de l’historique de réservation de chacun.

En Saison Basse, les réservations se font directement par les copropriétaires, la seule limite étant leur quota de nuitées restantes.

Pour en savoir plus sur la répartition des séjours sur les période de forte demande, consultez notre article dédié.

Annuler mon séjour

Les règles de l’annulation dépendent de son anticipation :

Si elle a lieu 60 jours ou plus avant la date de début du séjour, les jours du copropriétaire lui sont directement recréditées.

Si elle a lieu moins de 60 jours avant la date de début du séjour, les jours sont proposés aux autres coacquéreurs et mises en location courte durée sur les plateformes partenaires.

  • Si cette journée est réservée par un autre copropriétaire, elle est recréditée au copropriétaire qui a annulé.
  • Si elle est réservée en location courte durée, la nuit n’est pas recréditée au copropriétaire qui a annulé, en revanche le revenu généré est reversé directement au copropriétaire qui a annulé.
🔎 Exemple : je suis copropriétaire d’1/8 ème d’une résidence secondaire avec Prello, je bénéficie donc de 44 jours par an dans ma résidence secondaire. Le 5 janvier, donc 3 mois en avance, je réserve un séjour de 4 jours du 1 au 4 avril, mon quota de jours disponibles passe donc à 40 jours. Le 15 mars, je décide d’annuler mon séjour. Il y a alors 3 scénarios :
1 - Un copropriétaire réserve ce séjour du 1 au 4 avril, je récupère mes 44 jours de quota (les 4 jours annulés m’ont été recrédités).
2 - Aucun copropriétaire ne réserve, ces 4 nuits sont louées sur AirB&B pour un total de 2000€. Ces 2000€ me seront reversés.
3 - Les 4 nuits ne sont réservées ni par un copropriétaire, ni par un tiers sur AirB&B malheureusement, je ne suis pas recrédité de 4 jours, ils sont perdus.

Louer à un tiers en mon absence

Il existe plusieurs cas de figure où la résidence pourra être proposée en location de courte durée :

  • En Saison Haute : un copropriétaire peut décider de ne pas séjourner dans sa résidence lors de la période de son choix, mais plutôt de la louer afin d’en tirer un revenu direct.
  • Tout au long de l’année : lorsque les copropriétaires ne séjournent pas dans la résidence, Prello la propose sur plusieurs plateformes de location de courte durée afin de générer un revenu pour les copropriétaires. Ce revenu est réparti entre les copropriétaires à la fin de l’année au prorata de leur nombre de nuits non consommées (moins un copropriétaire a séjourné dans la maison, plus sa part du revenu de location courte durée sera importante).
  • Si un propriétaire dispose d’un retard important dans la consommation de son quota de jours disponibles dans la résidence, le gestionnaire de propriété Prello peut lui proposer de réserver un séjour qui sera dédié à la location courte durée afin de lui générer un revenu direct.

Pour en savoir plus sur la location de votre résidence secondaire, consultez cette ressource.

Bénéfices
Acheter avec Prello
Acheter seul(e)
Charges administratives
Une maison d’exception pour une fraction du prix
(de 44 à 176 jours par an selon le nombre de parts)

Découvrez aussi..

Comment financer l'achat de ma part de résidence secondaire Prello ?
Lire l'article
Pourquoi et comment transmettre ma part à des proches ?
Lire l'article
La fiscalité à l’achat, pendant votre investissement, et à la revente
Lire l'article

Découvrez aussi..

Comment financer l'achat de ma part de résidence secondaire Prello ?
Lire l'article
Pourquoi et comment transmettre ma part à des proches ?
Lire l'article
La fiscalité à l’achat, pendant votre investissement, et à la revente
Lire l'article